Gratis levering in BE vanaf €100
info

Je hebt het minimaal aantal bereikt

Winkelwagen (0)

Er zijn nog geen producten in jouw winkelwagen geplaatst.

Ailes brisées de l'aviation Belge

Ailes brisées de l'aviation Belge
Ailes brisées de l'aviation Belge

Ailes brisées de l'Aviation belge est une publication luxueuse, pourvue d'une couverture rigide, d'une chemise en couleurs et d'un ruban d'entre pages. Les dimensions sont de 215 x 280 mm. Le livre co

Verzendkosten

€ 5,95 

€ 29,00
Prijs per stuk

 

Aantal: 
Bestellen

La Belgique peut, à juste titre, être fière d'une histoire aéronautique impressionnante. Elle fut la première nation, après les Etats-Unis et la France, où le vol motorisé fut pratiqué.
En 2010 il y aura tout juste un siècle que la première victime, Daniel Kinet tombait, poussé par sa passion pour le vol. Il fut le dixième tué dans l'histoire de l'aviation.
Six auteurs aéronautiques, tous membres de l'a.s.b.l. Belgian Aviation History Association, ont collaboré pour produire une étude historique de tous ceux, aussi bien civils que militaires, qui ont perdu la vie au service de l'aviation belge.
Le livre débute par les quelques pionniers tombés avant la Première Guerre Mondiale. Pendant ce conflit de quatre ans, plusieurs dizaines d'aviateurs ont perdu la vie. Lors de la période d'entre-deux-guerres, piloter demeurait un métier dangereux. La Seconde Guerre Mondiale est la pièce maîtresse de cet ouvrage. Lors des combats du mois de mai, nos pilotes et observateurs se sont battus contre un ennemi beaucoup mieux armé, mais des centaines de jeunes gens choisirent de poursuivre la lutte dans les rangs de la Royal Air Force. Ils ne se sont pas seulement battus contre la Luftwaffe mais également contre l'Empire japonais. Ils furent nombreux à donner leur vie, comme suprême sacrifice, au-dessus des quatre continents.
Les survivants ont construit la Force Aérienne belge. Il est étonnant de constater combien d'efforts il a fallu, pendant les années 50, pour maîtriser l'avion à réaction qui entrait en scène. Les équipages tombés au sein de ce que furent nos compagnies aériennes nationales complètent la longue liste des victimes militaires.
Les dernières décennies ont toutefois vu des efforts intensifs en vue d'améliorer la sécurité aérienne. Les efforts et sacrifices des générations précédentes ont porté leurs fruits. Aujourd'hui une carrière dans l'aviation est, sans conteste, l'aboutissement d'une vocation magnifique.

Les auteurs ont choisi de compiler cette étude de façon chronologique dans une structure bien étudiée. Le lecteur disposera ainsi d'une vue générale plus cohérente de tous ces drames qui ont endeuillé notre aviation. Il pourra clairement se rendre compte des dangers encourus pendant la formation, du nombre de victimes tombées sous le feu ennemi et de celles tombées "en service commandé".
Le livre comprend quelque mille biographies presque toujours accompagnées d'une ou de plusieurs photos.
Un index reprend les noms et les lieux donnant ainsi à ce livre un caractère de référence facile à consulter. Ceci permettra de se remémorer un accident survenu à un collègue, un ami ou un membre de la famille.
Les auteurs espèrent que ce livre trouvera sa place dans l'historiographie de la riche histoire aéronautique belge.
Mais, plus important encore, l'ouvrage "Ailes brisées" est un hommage aux hommes qui ont perdu la vie en poursuivant la réalisation du plus grand rêve de l'humanité.

Ailes Brisées de l'Aviation belge est soutenu par l'a.s.b.l. Belgian Aviation History Association et l'a.s.b.l. Les Vieilles Tiges de Belgique. Michel Mandl, président et ancien Chef d'Etat-major de la Force Aérienne en a écrit la préface.

Auteur: 

André Bar, Daniël Brackx, Cynrik De Decker, Georges Lecomte, Jean-Louis Roba, Jacques Schelfaut